Stress et mémoire : ennemis ou alliés ?

Une femme avec l'air interrogative

Le stress est une réaction physiologique naturelle, nécessaire à la survie de l’espèce. Il nous permet de nous mobiliser, et parfois même de nous surpasser. Mais lorsqu’il devient aigu ou chronique, il affecte nos performances physiques et intellectuelles. Notre capacité à nous souvenir n’échappe pas à la règle…

Quand la mémoire flanche…

Qui n’a jamais expérimenté le fameux trou noir ? Stressé par la situation, notre esprit n’a pu retrouver une information que nous connaissions pourtant parfaitement.
Quel mécanisme s’est alors mis en place dans notre cerveau ?


Examinons d’abord le fonctionnement de la mémoire et des souvenirs :
1/ Tout commence lorsque nous recevons une information nouvelle, par exemple le nom d’un client. L’information subsiste quelques secondes dans la mémoire court terme. Si nous décidons qu’il est pertinent d’enregistrer cette donnée, elle est transférée vers la mémoire à long terme. Sinon, elle disparaît.
2/ Pour ne pas oublier le nom du client, nous nous le répétons plusieurs fois mentalement. C’est la phase d’encodage, pendant laquelle le cerveau archive l’information dans la mémoire long terme. 
3/ La dernière étape est celle de la réactivation, au moment où nous avons besoin d’accéder au nom du client, pour le saluer ou pour évoquer son dossier lors d’une réunion d’équipe.
Le stress peut perturber chacune de ces 3 étapes du processus mémoriel.

Les hormones du stress : utiles, mais à petites doses…

L’organisme stressé produit des hormones indispensables au bon fonctionnement de la mémoire. Mais à fortes doses, ces hormones altèrent l’acquisition, le stockage et l’accès aux souvenirs.
 
Si lorsque le nom du client nous est communiqué nous venons de subir un stress, le cerveau, focalisé sur le facteur stressant, ne sera pas disponible pour enregistrer la nouvelle information. Plus tard, nous ne parviendrons pas à retrouver le nom du client, pas parce que nous l’avons oublié, mais parce que la donnée n’aura pas été transférée de la mémoire court terme à la mémoire long terme.

Il se peut aussi que l’information ait été stockée mais qu’au moment de la restituer, un stress important surgisse, bloquant l’accès à l’information. Du coup, notre cerveau ne pourra pas la restituer, même si elle est présente.

Le manque de mémoire : un stress ?

Les défaillances mémorielles peuvent elles-mêmes devenir sources de stress : inquiet à l’idée d’oublier ce que l’on est en train de nous expliquer, on se concentre sur notre inquiétude et l’information ne passe pas vers la mémoire long terme.
Ou encore, lors d’une prise de parole en public, on s’angoisse à l’idée d’être victime de trous noirs et cette angoisse génère des hormones provoquant… des trous noirs.
Une gestion efficace du stress sera la clef pour sortir de ce cercle vicieux.

Gérer son stress au quotidien

Comment faire pour ne conserver que le « bon stress », celui qui mobilise l’attention et favorise la mémorisation ?
Le stress se gère au fil de la journée et de la nuit grâce à quelques bonnes pratiques :
- Un sommeil de qualité,
- Une alimentation équilibrée,
- De l’exercice physique régulier,
- L’apprentissage de techniques de relaxation ou de méditation,
- La focalisation sur le moment présent plutôt que l’anticipation du moment à venir,
- Des pauses respirations dès qu’un événement stressant apparaît (par exemple, 3 respirations abdominales, en prenant le temps de bien expirer).

Cécile Vilatte, Formatrice, sophrologue
23/02/10
  Imprimer Imprimer Cet article sur votre blog
  Envoyer à un ami/collègue Envoyer à un ami/collèguePartager sur les réseaux sociaux : Facebook Twitter LinkedIn Viadeo
Liste d'articles relatifs à ce sujet : Développement personnel ; Gérer son équilibre
Notre sélection de formation en partenariat avec Comundi.fr :
 
Ne pas supprimerNe pas supprimerNe pas supprimerNe pas supprimerNe pas supprimerNe pas supprimer
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire.
Pour réagir à cet article, identifiez-vous ou créez un compte.

Newsletter
Test
Êtes-vous un combatif ?

Etre Bien au Travail : 5 bonnes raisons de s'inscrire
Notre sélection de Formations