Experts

Valérie Schegin

Spécialiste en Situations difficiles / Conflits , Risques psychosociaux

Consultante associée du cabinet AlterAlliance. Juriste. Expert en gestion de conflits, médiatrice.

 

 

Après une expérience de responsable juridique dans l’industrie automobile, elle accompagne depuis 2010, les entreprises dans le diagnostic des situations de stress ou de RPS, la régulation des situations de désaccord, de crise ou de conflit du travail (médiations, négociations…), l’animation de groupes d’échanges de pratiques et de formations.

Sa connaissance terrain de l’entreprise lui permet d’intervenir au plus près des difficultés et des attentes des organisations.

Contribue à des publications sur l’amélioration de la Qualité de Vie au Travail et la médiation, dont : L’amélioration de la qualité de vie au travail, selon l’ANI du 19 juin 2013 : Les Cahiers Lamy du CE, fév. 2014 et Conflits relationnels. Les atouts de la médiation : Entreprises & Carrières n°1220/1221 janv. 2015

 

En savoir plus :

- Stress et Risques psychosociaux au travail. Comprendre-Prévenir-Intervenir. Bruno Lefebvre, Mathieu Poirot, Elsevier Masson, 2ème édition 2015

- AlterAlliance : Actualités - Publications : http://www.alteralliance.com/publications/ 

Tous les articles de Valérie Schegin
Du bon usage de la médiation en entreprise La complexité croissante, les projets transverses, les contextes de pression, le besoin de comprendre pour faire, nourrissent les désaccords. Il est aujourd'hui de plus en plus important d’enseigner les compétences relationnelles pour gérer au mieux les désaccords, afin d’éviter qu’ils ne dégénèrent en conflits.S’ils sont mal gérés, les désaccords, les tensions relationnelles, sont générateurs de conflits. Ces derniers constituent des facteurs de risques psychosociaux aux coûts humains (stress, épuisement professionnel…) et économiques (perte d’efficacité, arrêts de travail, départs anticipés…) importants.
Lire la suite de « Du bon usage de la médiation en entreprise »
L’obligation de recherche de solutions amiables au conflit : les atouts de la médiation La décision de recourir à un mode alternatif de résolution des conflits (MARC) ne peut procéder que d’une volonté commune quel qu’il soit : arbitrage, médiation, conciliation, négociation, approche « collaborative », « procédure participative »...Que le MARC soit judiciaire ou conventionnel, qu’il résulte d’une initiative spontanée des parties ou d’une clause de rapprochement amiable, on peut y être incité ou s’y être engagé contractuellement, mais on ne peut pas être contraint de conclure un accord ou d’aboutir à l’apaisement d’une situation conflictuelle, sans un consentement libre et éclairé.
Lire la suite de « L’obligation de recherche de solutions amiables au conflit : les atouts de la médiation  »

Newsletter
Etre Bien au Travail : 5 bonnes raisons de s'inscrire
Notre sélection de Formations