Avant de créer votre entreprise, identifiez vos soutiens !

Des mains en forme de cercle uni comme un réseau

Vous envisagez de vous mettre à votre compte ? Vous prévoyez de lancer un nouveau « business » ? Bravo ! Sachez toutefois identifier les bonnes personnes de votre entourage qui vous soutiendront. La réussite de votre projet en dépend. Le consultant Bernard Gbézo a cerné 3 profils clés : le sponsor, le propulseur et le challenger.

Comprendre les règles informelles des réseaux

Pour donner à votre projet toutes les chances de réussite qu’il mérite, impossible de rester isolé. Il vous faut activer votre réseau, cultiver le relationnel et solliciter l’aide d’acteurs susceptibles de vous épauler dans votre entreprise. Mais veillez à frapper à la bonne porte ! Le premier réflexe consiste donc à identifier les bonnes personnes et à savoir ce que vous pouvez en attendre.


Ensuite, il convient de mettre en place avec elles un système informel d’échanges afin qu’elles ne se sentent pas lésées. La réciprocité est, en effet, la base même du réseautage : le don doit susciter un contre-don.

Enfin, tôt ou tard, il vous faudra couper les liens avec vos supporters. Mais en prenant soin de clore la relation avec doigté, au risque de créer ressentiment ou frustration de la part de vos vis-à-vis. Ces principes sont valables quelque soit le profil de votre supporter.

Le sponsor

Traditionnellement, ce « parrain » est celui qui contribue financièrement, matériellement et/ou techniquement à un projet. Il joue par conséquent un rôle clé dans le développement et la réussite d’une action, en particulier, via la communication. D’où la nécessité de le « bichonner » sur la durée. Pour ce faire, il est essentiel de bien clarifier son rôle et le vôtre, et d’identifier ses attentes, afin d’établir une relation de confiance. Cet acteur peut vous apporter beaucoup. En contrepartie, sachez lui renvoyer l’ascenseur dès que vous le pourrez.

Le propulseur

Il est souvent à l’origine de l’idée, du concept. Il peut vous aider à mettre en place votre projet dans les meilleures conditions et faire un bout de chemin avec vous. Pour que la relation avec lui reste sereine, veillez à ménager sa susceptibilité : informez votre entourage de son rôle dans la réussite de votre projet. Attention toutefois à ce qu’il ne s’approprie pas tous les lauriers !

Le challenger

Le rôle de cet acteur n’est pas de soutenir votre projet à tout prix, mais de tester la pertinence de votre idée et votre professionnalisme. Il joue en quelque sorte l’avocat du diable : il vous pose les bonnes questions, traque les failles, vous suggère des pistes de progrès. Bref, il vous fait avancer, sans vous ménager. Par ses avis éclairés, il représente donc une aide précieuse avant de lancer votre projet. Sachez l’en remercier par de petites attentions : une carte de vœux au jour de l’an ou une invitation au restaurant de temps en temps sera appréciée !

27/04/12
  Imprimer Imprimer Cet article sur votre blog
  Envoyer à un ami/collègue Envoyer à un ami/collèguePartager sur les réseaux sociaux : Facebook Twitter LinkedIn Viadeo
Liste d'articles relatifs à ce sujet : Carrière ; Relations interpersonnelles
Notre sélection de formation en partenariat avec Comundi.fr :
 
Ne pas supprimerNe pas supprimerNe pas supprimerNe pas supprimerNe pas supprimerNe pas supprimer
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire.
Pour réagir à cet article, identifiez-vous ou créez un compte.

Newsletter
Test
Prise de parole en public : suis-je un bon communiquant ?

Etre Bien au Travail : 5 bonnes raisons de s'inscrire