Dossier : Communication non verbale

Le dessin d'un homme parlant devant un pupitre
Dans une communication, si les mots comptent pour 7% et la voix pour 38%, le langage corporel, c’est-à-dire nos gestes, les mouvements furtifs de notre corps, les expressions de notre visage, compte pour 55% (travaux d’Albert Mehrabian en 1967, professeur émérite à l’Université de Californie à Los Angeles). Et si nous ressentons un décalage entre le discours et les attitudes corporelles, 80% de notre impression se fonde sur ce que nous voyons.

Pourtant, en matière de langage corporel, les idées reçues à pourchasser sont légion. Stephen Bunard, spécialiste du langage corporel, revient sur ces idées reçues à travers un dossier spécial Communication non verbale
29/06/10
Notre sélection de formation en partenariat avec Comundi.fr :

Accepter ses émotions, s’affranchir de l’illusion du contrôle

Les dirigeants, les politiques, les hommes et femmes publics ont si peur d’être décortiqués que leur demande est souvent : « Comment contrôler mes émotions, mes gestes et les mouvements de mon corps ? ». Toutes les expériences montrent pourtant qu’un bon communicant est quelqu’un qui montre ses émotions.
Lire la suite de « Accepter ses émotions, s’affranchir de l’illusion du contrôle »

Libérer sa communication non verbale

Les dirigeants et les managers s’interrogent souvent sur la façon d’améliorer leur communication non verbale en adoptant une gestuelle particulière. Les gestes ne constituent d’abord qu’une partie infime de notre langage corporel.
Lire la suite de « Libérer sa communication non verbale »


Newsletter
Test
Prise de parole en public : suis-je un bon communiquant ?

Etre Bien au Travail : 5 bonnes raisons de s'inscrire