Santé et travail

« Troubles du sommeil, insomnie : que dois-je faire ? »

Homme qui dort sur un tas de livres

Vous souffrez de troubles du sommeil, voire d’insomnies chroniques ? La raison : le stress ou une mauvaise hygiène du sommeil. Tomber facilement dans les bras de Morphée, retrouver un sommeil réparateur, dire adieu aux troubles du sommeil, c’est possible. Suivez ces règles d’or.


Qu’entend-on par hygiène du sommeil ?

Savez-vous que certaines mauvaises habitudes, répétées au fil des nuits, peuvent faire le lit… de l’Insomnie ?
Pour chasser cette dernière, vous devez, avant tout, retrouver une bonne hygiène du sommeil.
Le conseil élémentaire est d’adopter des horaires de coucher et de lever réguliers, surtout celui du lever qui synchronise les habitudes. Par conséquent, évitez la grasse matinée ou la sieste « royale » de plus d’une heure. Celles-ci entament le sommeil de la nuit suivante, ce qui favorise les troubles du sommeil.

Une micro-sieste pour récupérer

En revanche, dans la journée, une sieste « flash » de moins de 30 minutes est bénéfique, surtout si l’on se sent en privation de sommeil. « Quelques minutes de sommeil suffisent à retrouver la vigilance et la performance », assurent les spécialistes de l’Institut national du sommeil et de la vigilance (INSV).
Pendant la journée, n’hésitez pas à vous exposer à la lumière. La lumière favorise, en effet, la vigilance et synchronise le rythme veille/sommeil. Elle est un excellent remède contre l’Insomnie. Vous préparez ainsi votre endormissement nocturne.

Un dîner léger contre l’Insomnie

La qualité de la nuit dépend aussi du menu du soir. Evitez les repas riches en graisses, plus difficiles à assimiler après 17 heures. Limitez les viandes qui contiennent de la tyrosine, un acide aminé qui produit de la dopamine, le stimulant du cerveau. Misez plutôt sur les sucres, le lait ou la banane qui libèrent du tryptophane, activateur de la sérotonine, l’hormone du sommeil.

Des exercices de relaxation bénéfiques

Enfin, évitez les bains chauds et l’activité sportive au moins 2 heures avant le coucher. En effet, pour s’endormir, la température du corps idéale est de 36,5 °C.
Quelques exercices de relaxation sont donc les bienvenus.
Si toutefois, au fil des nuits, vous souffrez toujours d’Insomnie, n’hésitez pas à consulter un spécialiste des troubles du sommeil.

24/11/09
  Imprimer Imprimer Cet article sur votre blog
  Envoyer à un ami/collègue Envoyer à un ami/collèguePartager sur les réseaux sociaux : Facebook Twitter LinkedIn Viadeo
Liste d'articles relatifs à ce sujet : Stress ; Forme et santé au travail
Notre sélection de formation en partenariat avec Comundi.fr :
Derniers commentaires
absolut21 , le 15.12.2009  -  et la respiration par le ventre ?  
hello
je crois que la technique de respiration par le ventre est aussi très bonne pour lutter contre l'insomnie.
mathilde , le 15.12.2009  -  Exercices de relaxation  
Pour vous répondre, j'ai vu sur le site qu'il y avait un article sur la relaxation : "Les methodes pour se relaxer au travail".
Essayez et dites nous si ça marche !
Travailleur du soir , le 15.12.2009  -  Se dépenser  
Se dépenser un peu dans la journée permet également d'avoir un meilleur sommeil. J'ai remarqué que je me réveillais bien moins la nuit depuis que j'effectuais quelques minutes de marche et d'exercice physique chaque jour.
Tapioca , le 15.12.2009  -  Quels exercices ?  
J'aimerais bien avoir des idées d'exercices de relaxation à faire chez soi...n'ayant pas le temps d'aller dans une salle de sport.
Ita2105 , le 15.12.2009  -  Oui à la sieste !  
Je trouve dommage que les entreprises françaises ne proposent pas plus souvent de salle de repos pour faire un break après le déjeuner. On sait pourtant bien que la fatigue coûte beaucoup d'argent !
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire.
Pour réagir à cet article, identifiez-vous ou créez un compte.

Newsletter
Test
Votre poste de travail est-il ergonomique ?

Etre Bien au Travail : 5 bonnes raisons de s'inscrire
Notre sélection de Formations