Spécialistes santé au travail

Psychologie et entreprise, un duo gagnant ?

La psychologie analyse les fonctionnements psychiques individuels et permet d'apporter un éclairage sur les comportements humains. Appliquée au milieu professionnel, cette discipline vous permet de mieux comprendre le fonctionnement des organisations du travail et les stratégies de ses acteurs. Elle vous apporte également un autre regard sur les comportements professionnels : la motivation, les conflits, les résistances au changement, les risques psychosociaux...

Qu'entend-on par « psychologie clinique » ?

Etymologiquement « science de l'âme », la psychologie est pour certains une « science de l'âme », pour d'autres une « science du comportement » et pour d'autres « une science de la singularité et de l'intime ».
La psychologie « clinique » vise la connaissance d'une personne dans sa singularité : découvrir les processus qui animent le sujet. L'observation est directe, concrète, répétitive, totalisante, « singularisante », et approfondie. Elle recherche les indices conférant un sens au comportement individuel. L'interprétation est la résultante de ces observations. Elle n'obéit pas à un modèle mais elle utilise des modèles.

Un outil pour mieux comprendre l’environnement professionnel…

La psychologie clinique décrit en détail une ou des conduites et, par des recoupements subtils, fait apparaître un sens qui n'était pas d'emblée visible ni à l'observateur ni au sujet lui-même. Le fonctionnement psychique humain est complexe tant dans sa dimension individuelle que dans le rapport au groupe social, familial, etc. La psychologie clinique nous éclaire sur la conquête de la subjectivité et de la place qu'une personne investit ou occupe dans la vie sociale/professionnelle.

 … Et pour prévenir la souffrance au travail

Dès lors que le fonctionnement psychique humain dans ses dimensions consciente et inconsciente est compris, il est plus aisé de décrypter des situations professionnelles saines et épanouissantes ou au contraire malsaines et toxiques, induisant des perturbations de l'équilibre psychosomatique et des relations sociales.

Comment utiliser la psychologie lors d’interventions en entreprise ?

Tout d'abord, il faut entendre et questionner le point de vue de celui qui parle et qui porte « la demande » : est-ce un directeur des ressources humaines, un directeur général, un syndicat, un collectif d'employés ?  La demande peut par exemple concerner une situation de blocage ou être au service du changement (liste non exhaustive !).
Puis, selon cette demande, le psychologue propose et met en place un diagnostic de situation sous la forme d'entretiens individuels et/ou collectifs, d'une enquête de psycho-dynamique du travail, de groupes de parole, de groupes d'analyse des pratiques professionnelles, de supervision, etc. Ceux-ci se déroulent dans un temps réel incluant le nécessaire temps psychique d'élaboration. Leur mise en place peut être rapide ou plus longue selon la situation.

Simone Cottin, Psychologue clinicienne, psychopathologue du travail et psychanalyste.
22/10/13
  Imprimer Imprimer Cet article sur votre blog
  Envoyer à un ami/collègue Envoyer à un ami/collèguePartager sur les réseaux sociaux : Facebook Twitter LinkedIn Viadeo
Liste d'articles relatifs à ce sujet : Risques psychosociaux ; Ressources Humaines
Notre sélection de formation en partenariat avec Comundi.fr :
 
Ne pas supprimerNe pas supprimerNe pas supprimerNe pas supprimerNe pas supprimerNe pas supprimer
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire.
Pour réagir à cet article, identifiez-vous ou créez un compte.

Newsletter
Test
Prévention des risques psychosociaux : où en est votre entreprise ?

Etre Bien au Travail : 5 bonnes raisons de s'inscrire
Notre sélection de Formations