Travailler en équipe

L’entraide, source de bien-être et d’efficacité

S’entraider au travail…une douce et gentille utopie … ? Une obligation morale où l’on est perdant à tous les coups… ?  Une réalité naturelle dans de nombreuses entreprises… ? Une nostalgie dans beaucoup d’autres... ?

 Et si, dans l’entraide, les entreprises trouvaient à la fois une réponse au mal être latent et un outil pour une meilleure compétitivité ?
Comment créer, maintenir et développer une organisation qui favorise les comportements d’entraide ?

Les maladresse à éviter

L’erreur la plus fréquente est de faire de grands discours moralisateurs qui ne sont pas suivis d’actions concrètes. En ce domaine, seuls les actes ont de l’influence.

Une autre erreur consiste à mettre en place un système d’entraide qui nécessite un surcroît de travail trop important et nuit à la bonne réussite des missions de chacun. Il convient ainsi de ne pas abuser des rencontres, réunions, échanges et lectures de mails qui n’apparaissent pas directement utiles pour mieux travailler ensemble.

Enfin, il est essentiel que le système d’entraide ne soit pas à sens unique pour éviter deux dangers :

  • Le premier est de transformer la personne aidée en personne assistée qui prend l’habitude de plus assumer ses responsabilités, perdant sa plage d’initiative et d’autonomie.
  • Le deuxième est de favoriser les injustices. Si certains profitent de collègues serviables et n’apportent rien en retour, si ce sont toujours les mêmes qui aident, le système d’entraide va éclater…et pour longtemps.

Organiser une entraide concrète et utile pour tous.

L’objectif est de créer un état d’esprit général : l’entraide apparaît - pour une majorité - utile, facile et agréable. Elle entre dans le périmètre des activités professionnelles habituelles, comme la qualité, la compétitivité, le service client, la rentabilité… et fera tout naturellement partie de l’évaluation professionnelle.

Il convient d’abord, de veiller aux besoins réels d’entraide et de promouvoir des solidarités qui apparaissent vraiment indispensables pour travailler plus efficacement ensemble : la personne aidée trouve qu’on lui rend réellement service, lui facilitant son travail et répondant bien à ses besoins.

L’établissement d’une charte d’entraide donne de bons résultats. Des échanges périodiques (préparation et animation adéquates) sont organisés pour que les besoins s’expriment et que ceux qui peuvent y répondre se manifestent en proposant leur aide. Peu à peu se construit un système d’entraide qui fait partie intégrante de l’organisation du travail.

Ensuite, il faut « savoir aider » : il ne suffit pas de compter sur la simple bonne volonté, il faut que la personne qui aide ne soit pas seulement compétente, mais encore « pédagogue », qu’elle sache aider (le cas se rencontre fréquemment face à un problème informatique !). Quelques conseils pratiques sont souvent utiles.

Il est indispensable de créer un courant collectif : chacun constate alors que l’aide qu’il apporte permet un meilleur fonctionnement de l’équipe, de meilleurs résultats, et même une meilleure ambiance. De là se crée le cercle vertueux de l’entraide - qui n’est plus vécue comme une obligation contraignante. Chacun devient un exemple qui influence les autres et peu à peu une majorité s’établit, entraînant peu à peu la minorité plus réticente.

Enfin, il faut que tout le monde y trouve son compte : sans doute pas à 100% mais à un taux suffisant. Chacun doit pouvoir se dire que la balance entre ce qu’il donne et ce qu’il reçoit lui est favorable.

Voici quelques exemples d’actions possibles…mais il en existe encore beaucoup d’autres qui permettent de construire un système d’entraide qui soit en même temps source de bien être et source d’efficacité.

Dominique Chalvin, Psychologue, Sociologue
17/10/12
  Imprimer Imprimer Cet article sur votre blog
  Envoyer à un ami/collègue Envoyer à un ami/collèguePartager sur les réseaux sociaux : Facebook Twitter LinkedIn Viadeo
Liste d'articles relatifs à ce sujet : Gestion d'équipe ; Relations interpersonnelles
 
Ne pas supprimerNe pas supprimerNe pas supprimerNe pas supprimerNe pas supprimerNe pas supprimer
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire.
Pour réagir à cet article, identifiez-vous ou créez un compte.

Newsletter
Test
Votre entreprise favorise-t-elle le lien social ?

Etre Bien au Travail : 5 bonnes raisons de s'inscrire